vendredi, juin 21, 2024
spot_imgspot_img
AccueilA la unePrésidentielle 2024: CROC, un nouveau cadre pour «dynamiser» la coalition BBY

Présidentielle 2024: CROC, un nouveau cadre pour «dynamiser» la coalition BBY

Un nouveau cadre est né au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY).  «Sa mise en place résulte des rencontres tenues les mercredi 27 décembre et mardi 2 janvier qui ont vu la participation des cadres de l’APR et d’autres venant de divers mouvements citoyens. Elles ont été des moments de profonde réflexion sur la situation de la coalition BBY et de son candidat », précise-t-on. 

Ainsi, «il en est ressorti un constat de léthargie et de non implication des cadres dans les différentes sorties et activités d’Amadou Bâ. C’est pour dynamiser la coalition et mobiliser les énergies autour du candidat que le CROC a été lancé sur les fonts baptismaux dans l’optique d’assurer une victoire au camp présidentiel ».

En effet, c’est en perspective de l’élection présidentielle du 25 février prochain que les cadres républicains ont mis en place un nouveau cadre de réflexion et d’échanges appelé le cercle de réflexion et d’orientation des cadres (CROC). «Il Ce nouveau cadre se veut une force de proposition et compte travailler à l’élaboration et à la mise en œuvre de stratégies efficaces pour permettre au candidat de la coalition BBY de remporter l’élection dès le premier tour », indique-t-on .

Les cadres, membres du CROC invitent le candidat à élargir les bases de son équipe et alertent sur le risque d’une non implication de toutes les forces vives de la coalition dans le dispositif et les stratégies à mettre en place. 

«(…) dénoncent leur mise à l’écart et brandissent le risque d’une démobilisation qui pourrait être fatale à leur coalition et à son candidat »

Cependant, ils dénoncent leur mise à l’écart et brandissent le risque d’une démobilisation qui pourrait être fatale à leur coalition et à son candidat. C’est pour disent-ils, ils lancent un appel pour une inclusion et une synergie de toutes les intelligences pour une victoire éclatante au soir du 25 février.

Par ailleurs, les cadres ont par ailleurs salué la démarche du Président Macky Sall qui a renoncé à un deuxième quinquennat que lui autorisait la constitution du Sénégal et auquel il pouvait légitimement prétendre au vu de son bilan élogieux. « Ce qu’il a réalisé aucun autre Président avant lui ne l’avait réussi, en termes de désenclavement, de mobilité avec le TER et le BRT, mais aussi en termes d’infrastructures sanitaires, de production d’électricité et surtout de mesures sociales en faveur des travailleurs et des couches défavorisées », font-ils savoir. 

Pour le lancement effectif de ses activités, le CROC prépare une journée de réflexion dont la date et le lieu seront déterminés ultérieurement.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments