vendredi, juin 21, 2024
spot_imgspot_img
AccueilA la uneKhalifa Ababacar Sall : « Pour la vitalité démocratique, Ousmane Sonko et...

Khalifa Ababacar Sall : « Pour la vitalité démocratique, Ousmane Sonko et Karim Wade doivent participer à la présidentielle »

Dans un entretien accordé à France 24 et RFI, diffusé le 31 janvier, Khalifa Ababacar Sall, candidat de la coalition «Khalifa Président» renouvelle son soutien et sa solidarité à l’ensemble des recalés à l’élection présidentielle, prévue le 25 février. Il s’est particulièrement solidarisé de Karim Wade et Ousmane Sonko qui selon lui au nom de «la vitalité démocratique» doivent prendre part aux élections.

Khalifa Ababacar était interviewé par les journalistes Christophe Boisbouvier (RFI) et Marc Perelman (France 24). Le leader de la plateforme Taxawu Sénégal et candidat de la coalition Khalifa Président réaffirme son soutien indéfectible, aux candidats recalés, notamment Karim Wade du parti démocratique sénégalais (PDS). Il a fait montre de la même position concernant le cas d’Ousmane Sonko du Pastef. 
K Pour rappel, la candidature de Karim Wade a été jugée «irrecevable» à cause de sa double nationalité française et sénégalaise. Sur d’autres sujets, Khalifa Sall s’est montré tout aussi catégorique soulignant que durant la présidentielle de 2024, au vu de la configuration et du nombre de candidats (20), le second tour est inévitable. «Il y aura second tour», a-t-il dit, relevant que ceux qui veulent croire pouvoir gagner dès le premier tour sont libres de rêver.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments