vendredi, juin 21, 2024
spot_imgspot_img
AccueilA la uneCrise sénégalaise : la CEDEAO passe à la vitesse supérieure

Crise sénégalaise : la CEDEAO passe à la vitesse supérieure

La crise politique au Sénégal, née du report de la présidentielle, préoccupe la CEDEAO. L’instance sous-régional a appelé, il y a quelques jours, au rétablissement du calendrier électoral initial, qui fixait au 25 février la date du scrutin. Dans un communiqué repris par RFI, elle annonce que son président, Bola Tinubu, effectuera un déplacement dans le pays. «Le Président nigérian est attendu à Dakar ce lundi», annonce la source. «C’est une visite d’une journée pour une rencontre avec le Président Macky Sall», précise RFI.

Invoquant le conflit entre l’Assemblée nationale et le Conseil constitutionnel au sujet de la procédure de vérification des parrainages, Macky Sall a abrogé le décret convoquant le corps électoral le 25 février. À sa suite, l’Assemblée nationale a voté le report de l’élection et adopté la date du 15 décembre pour sa tenue.

Ce nouveau calendrier est contesté par l’opposition et la Société civile. Il a provoqué de violentes manifestations à travers le Sénégal au cours desquelles trois morts ont été enregistrés. De nouveaux rassemblements contre le report de la présidentielle sont prévus ce mardi.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments