lundi, juin 17, 2024
spot_imgspot_img
AccueilA la uneLa désillusion pour Khalifa Sall

La désillusion pour Khalifa Sall

Il a raté la dernière (?) marche qui devait le conduire au palais de la République. Candidat le plus âgé parmi les 19 qui s’étaient présentés à la Présidentielle du 24 mars, l’avenir politique de l’ancien maire de Dakar s’écrit en pointillés. Etant étroitement lié à son directeur de campagne, Barthélémy Dias, qui attend son tour.

La victoire de Bassirou Diomaye Faye a été confirmée, hier, avec un taux de 54,28% (2 434 751) contre 35,79% (1 605 086) pour Amadou Ba, selon les résultats provisoires publiés par la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv). S’il y a une grosse surprise, c’est bien le score de Khalifa Sall qui ne pèse que 1, 56%. Une tragédie politique pour celui qui était bien parti pour être président de la République. Après avoir été confirmé à la mairie de Dakar en 2014. Le leader de Taxawu Sénégal a même été devancé par le Pur (2,8%), même si Aliou Mamadou Dia n’a pas fait mieux que Issa Sall en 2019. Au crépuscule de sa vie politique, l’ancien secrétaire général à la vie politique du Parti socialiste, ruiné par son emprisonnement et, peut-être, son choix de participer au dialogue et de recouvrer son éligibilité au nom d’un «naa bokk rek» a perdu dans son combat contre ses ex-alliés de Yewwi askan wi. Pour quelqu’un qui était, au pire des cas, parmi les faiseurs de roi, c’est une chute dont il se relèvera difficilement. S’il lui reste encore une chance de tenter en 2029, Khalifa Sall pourrait passer le témoin à son directeur de campagne, Barthélémy Dias. D’autant plus que s’il n’était pas candidat, le maire de Dakar allait porter ses couleurs. Dias-fils va-t-il encore attendre ?

Gakou, le Grand Perdant

S’il y a un autre candidat qui a été mal servi c’est bien Malick Gakou, qui se contentera de devancer Habib Sy parmi les 19 candidats. Et encore que ce dernier avait déclaré, comme Cheikh Tidiane Dièye, avoir retiré sa candidature. Avec 0,14%, le leader du Grand parti est l’autre Grand perdant de cette élection.

510 Millions FCfa sont dans la Caisse des dépôts et consignations

Tous les 17 autres candidats n’ont pas atteint -5% du suffrage universel. Ils ont tous perdu leurs cautions de 30 millions FCfa déposées à la Caisse des dépôts et consignations, soit 510 millions non remboursables. Par ailleurs, après la publication des résultats provisoires de l’élection par la cour d’appel de Dakar, le Conseil constitutionnel invite les candidats «désirant déposer une requête, aux fins de contestation des opérations électorales, de la faire parvenir à son greffe, au plus tard, le jeudi 28 mars 2024 à minuit».

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments